Réponse de Serge Melly – Alliance du Centre

1. Quelle est votre vision de la place que la science informatique doit avoir dans l’école vaudoise ?

Elle doit avoir une place prépondérante et il est urgent de la lui donner.

Le gros problème sera de caser ces cours supplémentaires dans la grille horaire, mais on ne peut plus manquer ce cirage informatique.

A quoi servira-t-il d’acquérir des connaissances, si on ne peut les partager, les utiliser, les transmettre?

2. Faut-il introduire un enseignement de l’informatique, une formation à la pensée computationnelle, et ce dès l’école primaire ? Comment assurer la qualité de cet enseignement alors que la plupart des enseignants ne sont eux-mêmes pas formés à cette discipline ?

Oui, il faut le faire dès l’école primaire. Quand on pense avec quelle facilité les tout jeunes se débrouillent se débrouillent avec leurs tablettes!

Mais ils ne doivent pas seulement savoir l’utiliser, mais aussi  savoir comment ça marche!

La deuxième question est pertinente: il faut former rapidement des formateurs, en recourant, s’il le faut pour cette première étape, à des appuis privés.

3. Faut-il investir afin d’équiper chaque élève d’un appareil numérique personnel pour ses apprentissages ? Comment garantir la réussite de cette transition numérique ?

Oui, chaque élève doit, à terme, posséder son appareil numérique personnel!

Peut-être faudra t-il, pour des raisons financières, étaler le processus dans le temps. Car, il y a d’autres besoins dans la gestion de l’Etat, qui paraissent tout autant nécessaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *